Le mythe de l’ange gardien traverse l’histoire religieuse, littéraire et folklorique. Ce personnage, bien qu’invisible, reste toujours vigilant à l’arrière-plan. Il écarte les dangers de ceux qu’il a pris sous son aile. Une métaphore, bien-sûr, mais qui illustre l’un des paradoxes de l’expérience client : le meilleur service au client doit savoir parfois s’effacer, pour n’apparaître qu’aux moments opportuns.

C’est un principe simple à énoncer, mais qui exige, pour être mis en oeuvre, à la fois une profonde empathie et d’importants moyens techniques. L’équipe LCLF joue ce rôle d’ange gardien pour tous les porteurs de cartes Banque Populaire, Caisse d’Epargne mais aussi les porteurs de cartes de dizaines d’autres banques qui sous-traitent leur monétique en marque blanche au Groupe BPCE.

L’équipe LCLF est ainsi responsable de déjouer les tentatives de fraude sur plus de 2 milliards d’opérations par carte bancaire chaque année. Découvrez dans cet article l’approche et les méthodes des anges gardiens !

Latest insight from Natixis Payments.

See more